Comment doit-on choisir son escalier, comme un architecte?

L’escalier est un élément primordial pour accéder à l’étage de votre maison. L’escalier  est difficile à choisir et compliqué à mettre en place. Si vous lisez cet article, c’est que vous voulez en savoir plus sur cet élément simple en apparence, mais complexe dans sa conception

Nous allons voir ensemble, tout d’abord, la définition et l’utilité d’un escalier, je pense que ça peut vous surprendre ! 

Comment se définit un escalier ? Quel peut-être l’utilité d’un escalier ? Comment doit-on choisir son escalier ?

Par définition, un escalier est un élément architectural. Il est une suite régulière de marche, et grâce à cette suite, vous accédez à différents niveaux au dessus ou au dessous. Un escalier bien choisir c’est un confort pour la vie!

Maintenant que je vous ai défini qu’est-ce qu’un escalier, je vais vous parler des différents types d’escalier, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Afin de bien choisir votre escalier, je vous donnerai quel est le type d’escalier le moins cher sur le marché.

escalier avec garde corps en font a Rennes

( voir le tableaux 👇🏼)

Maintenant que je vous ai présenté les 5 escaliers les plus présents sur le marché, je vais en parler. Je vous conseille de partir soit sur du droit ou du tournant si vous avez de la place, mais si n’en avez pas, partez sur un colimaçon.

Ne prenez uniquement les deux que comme un escalier plus secondaire qui permet d’accéder vers des zones qui sont secondaires, comme le grenier ou une autre zone de stockage. 

Désormais, vous avez les clés pour choisir votre type d’escalier, maintenant on va utiliser les différents matériaux pour concevoir votre futur escalier.

Type d’escalier descriptionavantage inconvénient
escalier droitescalier classique, porte bien son nom, car c’est juste un escalier qui va droitassez simple au concept et de l’installation, un bon confort d’utilisation et le prix il nécessite énormément de place pour l’utiliser, car les marches sont énormes 
escalier en colimaçonL’escalier est un escalier qui tourne en hélice, plus compact que l’escalier droit. Il prend peu de place, il a un diamètre qui ne dépasse pas généralement 1,60 m, ce qui est petit pour un escalier. Il est un modèle qui se porte tout seul et peut avoir des barrières de sécuritéUn de ses points est aussi son point faible : il est compact. Ce qui fait qui est dur de faire passer des choses pour l’escalier
escamotableescalier qui est souvent utilisé pour rejoindre le grenier du fait qu’il s’avère compactLa plupart du temps, il ne prend pas du tout de place, car il est souvent plié et invisible, ce qui ajoute avec ce dernier avantage, un côté esthétique, puisque, entre nous, il y a plus beau.Il ne s’adapte pas à une utilisation fréquente, ne s’adapte pas aux enfants dû aux faits qu’il n’y a pas de protection et que cet escalier soit vraiment raide
escalier tournantescalier qui tourne soit d’un quart (tourne une fois) et de deux quarts (tourne deux fois)prends peux de place, car il s’adapte à votre murles marches peut être moins large que sur un escalier droit
escalier en meunierescalier qui ressemble une échelle dû à sa rigiditésimple à poser, s’adapte à toutes les zones de la maison, même étroit, se transporte facilement Il s’agit d’un escalier plus secondaire. C’est dans le sens où vous pouvez l’utiliser pour accéder dans des zones “secondaire” (cabane de jardin par exemple). De plus, il n’est utilisé que pour de petite hauteur. Il n’a pas de sécurité, ça veut dire qu’il n’a pas de garde-de-corps

Quels sont les matériaux pour choisir votre escaliers? 

Bois : le matériau le plus classique. Tellement classique, qu’il est encore très utilisé. Les bois les plus utilisés sont :

  • hêtre
  • chêne
  • frêne
  • érable
  • iroko
  • wengé
  • koto 

Pour la finition, vous utiliserez soit :

  • une finition mate (le bois reflète moins la lumière, il le rend plus sombre)
  • une finition satinée (rend le bois légèrement brillant)
  • une brillante (il donne à l’escalier légèrement et un effet miroir)
  • un veloutée (il est entre le mat et le satin)
escalier en bois Rennes

Comment choisir ?

Le métal ou inox : très bon pour les escaliers en colimaçon, il s’adapte aussi pour l’escalier tournant. Son seul inconvénient important est le fait que les marches sont bruyants

Acier : Matériaux l’un des matériaux les plus utilisés pour les escaliers dans les maisons modernes, il demande moins d’entretien, il s’abîme moins.

Cependant, il est toujours associé à d’autres matériaux, comme le bois ou le verre, car il est utilisé comme structure. 

Pierre naturelle : Il s’agit d’un matériau noble. En termes de qualité, il est excellent : ils sont extrêmement solides et durables ainsi que beaucoup d’autres matériaux.

Comme point faible, on n’a le prix, il coûte assez cher et ils sont parfois lisses; le risque de glissade augmente, ce qui augmente directement le risque d’accident dans l’escalier.

Pierre composite : il s’agit d’une pierre qui recouvre les marches de l’escalier. Il existe dans plusieurs coloris.

Sont seul point faible, c’est comme la pierre naturelle, le risque de glissade. Cela augmente si c’est trop poli et augmente donc le risque d’accident.

Béton : Il s’agit de l’un des matériaux les plus utilisés. Il peut prendre toutes les formes d’escaliers : colimaçon, droit, arrondis, …

De plus, il a plusieurs finitions : brut, lisse, poli, … Vous pouvez aussi mettre du revêtement en bois par exemple.

En bref, il s’agit de l’escalier le plus polyvalent sur le marché. En plus, il est durable et facile à entretenir. Et pour finir sur ces éloges, il a une super stabilité et un super pouvoir isolant acoustique.

Le Synthétique intégral : il s’avère massif et durable, il est composé de minéraux, de pigment et de polymère acrylique.

Il ne devient pas poreux (pas de petits trous dans des matériaux) et il ne contraint pas de joints ( ne pas fumer s’il vous plaît). Il ne s’agit pas d’un matériau bon marché et aussi il se raye facilement.

Verre : Il s’agit d’un des matériaux utilisé dans des maisons modernes. Il permet de faire croire qu’il transporte la lumière dans l’habitation.

Pour piéger encore vos invités, les habitants de votre maison, vous avez des verres spéciaux qui sont opaques, trempés, cintrés, opalins, colorés, imprimés, voire ils peuvent être même avec de l’éclairage intégré.

Il s’agit d’un matériau résistant qu’on peut utiliser avec des escaliers en métal et en acier. Cependant, ça demande de l’entretien.

Stratifié : il ne s’agit que d’une rénovation d’escalier plutôt qu’un type d’escalier. L’avantage est qu’il ne coûte pas cher et demande peu de travaux, il se pose assez simplement avec des profilés en acier.

Maintenant qu’on a vu les différents types d’escalier et les différents types de matériaux pour les escaliers, je vais vous dire quel est le meilleur moyen de protéger les enfants : avec ou sans contremarche (il permet de bloquer le trou entre deux marches) et avec un garde corps. 

Comment rénover ?

Avant tout chose, l’action de rénover c’est de transformer du vieux en du neuf. 

Pour le bois, vous pouvez repasser un coup de peinture spéciale après avoir poncé vos marches d’escalier. Cependant, cela marchera que si votre escalier en bois n’a pas déjà eu une couche d’huile ou de cire, dans ce cas-là, vous n’avez pas le choix : soit vous re-huiler ou, soit vous re-cirer. Enfin, si le bois est trop pourri, vous pouvez refaire les marches. Vous gardez juste le reste de l’escalier s’il n’a pas subi l’épreuve du temps en refaisant les marches, les contremarches.

Pour le métal et l’inox, il faut commencer par vérifier que le reste de la structure n’est pas sur le point de rendre l’âme. Tout d’abord il faut supprimer toutes les traces de rouilles, puis maîtriser la pâte à polir avec un disque coton. Pour finir, vous pouvez : soit mettre du vernis spécial métal, soit mettre de la peinture spécialement conçue pour l’escalier.

Et aussi pour l’acier, c’est la même punition que pour le métal

Ensuite, pour la rénovation (qu’il soit naturel ou en composite), à l’extérieur, commencer par arracher toutes végétations qui s’est incrusté dans l’escalier, et ensuite vous pourrez tester enfin le reste de joints en grattant avec une brosse métallique. Si ça part, retirer tout le joint de la zone où vous avez testé, retirer aussi les pierres abîmées avec un marteau ou un burin (une sorte de spatule plate et coupante au bout), préparer le mortier qui sera une sorte de mortier bâtard, de sable, de ciment et de chaux. Remplir le trou laissé par la pierre cassé avec ce mélange, laisser sécher le tout pendant plusieurs heures puis passer une couche de mastic (du chewing-gum pour coller le tout)

Pour ce qui est de l’escalier intérieur, vous commencez par préparer un mortier de ragréage, ensuite combler les petits trous ou fissures visibles avec ce dernier, mais, s’il manque un bout de la marche, faites un coffrage afin de refaire le morceau disparu, laisser sécher le tout, et voilà.

 Et enfin, en béton, pour le rénover, retirer le revêtement sur les marches, par la suite vous pouvez reboucher les fissures les trous et les fissures avec le mortier de ragréage. Enfin, vous pouvez le recouvrir avec une peinture spéciale ou tout recouvrir.

Maintenant, en dernière partie, je vais vous parler des normes. Il est important d’être au courant afin d’éviter toutes mauvaises surprises lors de la construction.

Quelles sont les normes qui sont d’actualité pour les escaliers ?

Pour la sécurité, il y a la Norme NF P01-012 A : elle oblige l’installation d’un garde-corps lorsque la chute d’un objet est supérieure à 1 m.

Il y a aussi, il a la norme NF P21-210, mais elle n’est pas obligatoire.

Nous avons même une loi : la loi Blondel. Cette loi définit le mode de calcul afin de savoir la hauteur de marche.

Je peux aussi citer l’article R 111-18-5 Les maisons individuelles doivent être construites et aménagées de façon à être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. 

Pour finir, je vais faire une conclusion. Je vais répondre à la question que j’ai posée dans le titre. 

Conclusions pour bien choisir votre escalier 

Pour conclure, l’escalier parfait n’existe pas. Les escaliers sont tous différents, utilisés selon votre projet et votre place pour l’installer. Pareil pour les matériaux, il faut regarder à quel point votre maison est vieille, afin d’éviter de créer une bizarrerie dans la maison. Ce qui veut dire que vous pouvez mettre techniquement des marches en verre dans une vieille bâtisse si vous aimez ce matériau. Mais ne vous étonnez pas si vous trouvez ça bizarre

Dans le cas où, vous pouvez aussi préparer votre escalier aux normes handicapé. On ne sait jamais, ça peut être utile plus tard, surtout avec la flambée des prix dans l’immobilier, qui bloque les gens dans la même bâtisse toute leur vie.  Brocéliande Extension pourrait vous aider à choisir la bonne escalier ! On est présent dans la région de Montfort-sur-Meu, de Rennes et de Ploërmel

Bruno Vaillant

%%footer%%