Le compromis pour avoir votre maison

voici un exemple de travaux pour avec la méthode «Le compromis pour avoir votre maison»

Le compromis pour avoir votre maison ?Mais qu’est-ce que c’est  le compromis pour avoir votre maison ?

Une extension ou une construction est un bel investissement, un beau projet de vie.

Pas toujours facile de savoir comment s’y prendre et par où commencer sa construction. Mais une chose est sûre, vous devrez vous entourer de bons artisans et faire preuve d’une organisation et d’une communication claire. C’est vraiment dur d’être primo-accédant et de souhaiter réaliser son premier chantier, mais l’enjeu en vaut la chandelle.

On a tendance à hésite, à manquer de courage ou à avoir de gros doutes avant de se lancer dans un projet. De toute façon, vous devrez faire un compromis entre votre rêve et votre budget. On rêve tous d’avoir des grands espaces, des beaux matériaux, … mais à n’importe quel niveau de budget total, il faut faire des compromis pour être sûr de pouvoir construire mais aussi de pouvoir entretenir et vivre heureux sans soucis financier !
C’est normal d’avoir des doutes. Quelles sont les différentes étapes d’un chantier ? Qui seront vos partenaires à chacune d’entre elles ? Sur quoi devez-vous vous concentrer ?

Pour cela nous vous proposons une méthodologie en plusieurs étapes, afin de ne rien oublier :

Premier engagement pour votre maison  : Définissez votre budget.

Avant de commencer cette aventure, vous devez savoir quel est votre budget. Le budget est le projet rêvé d’une maison et l’argent disponible que vous pouvez avoir.
Pour faire l’estimation du coût total de votre futur chantier, vous avez besoin des plans de votre projet. Réfléchissez à votre besoin, quel est la quantité des pièces nécessaire et la taille de chacune. Avec les plans en mains, vous pouvez savoir le coût de l’opération. Avec, c’est donner, vous pouvez aller voir un courtier ou un banquier pour étudier votre taux d’endettement (simulation de financement ou simulation de prêt immobilier). N’oubliez pas que votre budget futur doit prendre en compte les changements de vie comme d’une voiture, les études dès vous enfants. C’est laborieux de lancer un chantier si vous ne savez pas quel montant vous pouvez y consacrer !
Savez-vous que les courtiers n’ont pas le droit de consulter une banque que vous-même à consulter ? Ainsi, si vous voulez avoir les services d’un courtier, ne consultez pas une autre banque que la vôtre en parallèle. Trop de consultations tue la mise en concurrence des banques.
Petite note :
En France, le taux d’endettement ne peut pas surpasser 35% de vos revenus mensuels, sauf les cas particuliers.

Deuxième   compromis pour avoir votre maison : vos besoins pour votre logement

Quelles sont vos envies pour votre domicile ? Définir vos critères de besoins, c’est primordial !
Souhaitez-vous une habitation clés en main ou préférez-vous faire des travaux pour le personnaliser ? Réaliser un chantier n’est pas toujours facile et parfois, c’est stressant, mais le résultat est toujours très gratifiant.
Quelles sont les surfaces minimales pour chaque pièce ? Souhaitez-vous un balcon, une terrasse, une ou deux places de parking, un garage simple ou double, nombre de chambres… Rédigez une liste de vos besoins pour viser plus efficacement.
Petite note :
Ne mélangez pas votre rêve et votre besoin réel ! C’est par ce chemin que vous allez faire des compromis entre le projet et le budget.

Troisième   engagement pour votre maison : réaliser un projet de vos rêves

Le tri des idées rêve pour votre maison et le coût du votre rêve, point par point, représentent l’étape la plus fatigante et la plus chronophage. Un tableau va vous aider, voir plus clairement,  à choisir et à prioriser les ouvrages plus importants. N’oubliez pas que la priorité des besoins de votre maison est unique, elle vous appartient. 

Évitez à tout prix les chiffrages inutiles des travaux ! Cela est un gaspillage de temps pour vous et les artisans.
Petite note :
N’oubliez pas que le PLU et si le bien est dans une zone protégée votre projet va avoir des contraintes réelles et vos rêves seront en fonction du code d’urbanisme.

 Le quatrième compromis pour avoir votre maison: Entourez-vous de bons artisans.

Une fois que vous avez établi la feuille de route, faites si possible deux devis pour pouvoir comparer.
Si vous n’avez pas d’artisanat, sondez vos proches ou jetez un coup d’œil aux avis des clients sur Google.
Petite note :
Faites-vous accompagner par un prescripteur, architecte ou maître d’œuvre ou dessinateur projeteur, vous plans seront plus précis en conséquence pour les artisans plus facile à chiffrer

Le dernier  compromis pour avoir votre maison : Aimez votre nouveau chez-vous !

Félicitations, vous pouvez ouvrir un champagne, vous avez  réussi à réaliser votre maison unique ! Elle est votre miroir ! Il ne vous reste plus qu’à déménager vos affaires personnelles pour profiter de ce lieu unique.

On voit nettement qu’en respectant une méthodologie, on peut se fixer rapidement un budget. Les chiffres sont implacables et définissent le maximum d’endettement que nous pouvons souscrire. Nous avons des envies qui font qu’on se projette sur un plan de maison et une définition précise de nos besoins. Mais il faut faire la part des choses et avoir une balance bien équilibrée. C’est ce que nous avons appelé le compromis entre le budget et le rêve.

Cet investissement est lourd mais ne doit pas nous interdire de vivre. Est-ce que vous voulez continuer à sortir, à partir en vacances, à vous acheter des habits, à vous plaisir ?

Alors le compromis est indispensable. Et bien souvent quelques années après, on se rend compte qu’on avait bien fait de ne pas partir sur une solution trop coûteuse ou une construction surdimensionnée. Le taux d’endettement est un indicateur intéressant mais il faut toujours se garder un budget financier pour notre plaisir. On peut remarquer que certain couples se sépare parce que l’investissement était trop important et ne permettait plus de vivre à côté ! De plus la vie fait que nos besoins changent et une maison trop grande peut être mal adaptée à notre situation du moment. Une maison trop grande peut être énergivore.

Pour toutes ces remarques, n’hésitez pas à nous contacter pour un conseil ou un audit sur votre situation ! Brocéliande Extension . On est présent dans la région de Montfort-sur-Meu, de Rennes et de Ploërmel

« Mon ambition a toujours été de réduire au minimum le support d’un bâtiment. Plus nous réduisons les structures de support, plus l’architecture est audacieuse et importante. C’est le travail de ma vie. »
OSCAR NIEMEYER

Priscilla Compart